Refuser l’impuissance

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 5 janvier 2008

Le conseil général du Val d’Oise mène depuis 40 ans une politique qui n’a pas réduit les inégalités, qui n’a pas favorisé l’expansion économique et qui n’a pas non plus amélioré notre cadre de vie.

 Le budget primitif 2008 du département qui a été adopté le mois dernier marque une nouvelle fois le manque d’ambition de la majorité départementale. En effet les moyens consacrés à la lutte contre l’échec scolaire ou aux services à la personne sont très insuffisants au regard des besoins. D’une part le Val d’Oise a des taux de réussite au brevet des collèges très inférieurs à la moyenne nationale et d’autre part la population de notre département évolue et a de nouveaux besoins dont il faut tenir compte !

Ce budget ne tient aucun compte des besoins de la population, sur 100€ dépensés le département consacre seulement 2,02€ à l’accès à l’emploi et 0,70€ au logement ! Or l’emploi et le logement sont des préoccupations majeurs pour nos concitoyen(ne)s.

Le département du Val d’Oise a besoin d’un nouvel élan pour relever les défis du XXIe siècle et répondre aux besoins de chacun et chacune. C’est pourquoi je fais de l’éducation, de l’accompagnement de la personne, de l’environnement, de l’emploi et du logement des priorités de mon action.

 Mes premières propositions : 

  • EDUCATION

- renforcer les moyens départementaux dont disposent les collèges en faveur de l’aide aux devoirs et aux activités socio-éducatives,

  • SERVICE A LA PERSONNE

- développer les métiers de la petite enfance et des services à la personne en créant une école de formation pour les adultes en collaboration avec la région,

  • ENVIRONNEMENT

- faire un bilan énergétique de tous les bâtiments gérés par le Conseil Général pour rechercher les économies d’énergie et s’inscrire dans une logique de développement durable,

  • EMPLOI

- favoriser l’insertion professionnelle des jeunes en facilitant l’accueil des apprentis dans les collectivités territoriales et en particulier dans les services du département,

  • LOGEMENT

- créer une agence immobilière « solidaire » pour mobiliser le parc locatif privé face à la crise du logement  en offrant des garantis aux propriétaires,

 « Dans le département du Val d’Oise, sous la conduite d’une majorité immobile, les inégalités n’ont cessé de se creuser entre les territoires depuis 40 ans. Je ne veux plus d’un département impuissant face à la demande de logement ou à l’échec scolaire. D’autres choix sont possibles ! J’en serai l’infatigable porteur. »

 Pascal-Eric Lalmy

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008