Rejet du projet de loi sur les OGM

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 13 mai 2008

Durant la campagne électorale pour l’élection présidentielle, le candidat Sarkozy nous disait vouloir répondre en urgence et s’engager pour la préservation de notre environnement. Le Grenelle de l’environnement conduit par Jean-Louis Borloo a bien eu lieu mais la transcription législative des engagements pris n’était pas à la hauteur des conclusions du Grenelle.

Les manœuvres de la majorité UMP au Sénat, sous la pression du gouvernement, contre l’amendement Chassaigne ont déséquilibré le texte et la coexistence entre cultures constituait une grave menace sur l’agriculture biologique et de qualité AOC dans notre pays.

L’adoption de la « question préalable » défendue par le communiste André Chassaigne par 136 voix contre 135 a pour conséquence le rejet du projet de loi Borloo- Kosciusko-Morizet, vivement critiqué par l’opposition et plusieurs élus UMP et Nouveau centre.

On ne peut que se féliciter de la détermination et de l’indépendance des parlementaires Français qui ont refusé les diktats du gouvernement de Nicolas Sarkozy.

 

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);

Le projet de loi sur les OGM bloqué à l’Assemblée nationale
LEMONDE.FR | 13.05.08

© Le Monde.fr

 

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008