Pétition contre la privatisation de La Poste !

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 17 septembre 2008

La Poste est en danger.

La dégradation du service public se poursuit depuis plusieurs années, marquée par le manque de personnels dans les quartiers populaires des villes et la fermeture de bureaux ruraux, ainsi que la transformation du service financier de La Poste en banque postale avec la banalisation du livret A.Le gouvernement a maintenant l’intention de privatiser La Poste en en faisant une société anonyme dont le capital sera introduit en bourse.

Cette réforme sonnerait le glas du service public postal, c’est-à-dire de l’un des services publics essentiels à l’exercice réel des droits des citoyens, en l’occurrence du droit à la communication. Nous devons l’empêcher, car nous voulons que ce droit fondamental puisse continuer à s’exercer avec des garanties qu’une gestion privée ne peut apporter.

De quoi s’agit-il concrètement ? De ne pas sacrifier davantage la présence des bureaux de poste dans les zones rurales et les quartiers populaires, partout où l’activité de La Poste ne peut dégager une rentabilité importante. D’améliorer les conditions de distribution du courrier et d’accueil des usagers, et non de les moduler en fonction de l’intérêt financier des zones couvertes. De garantir le prix unique du timbre, de pérenniser la distribution six jours sur sept, supérieure aux obligations européennes. De permettre aux foyers les plus modestes de trouver encore un partenaire bancaire au sein de La Poste, attentif à leur situation.

La privatisation de La Poste ne va pas améliorer la qualité du service rendu, mais au contraire la dégrader et rendre celui-ci beaucoup plus inégalitaire.

Nous nous opposons donc vigoureusement à cette privatisation. Nous demandons que le gouvernement ouvre un grand débat public sur les missions de La Poste et sur l’amélioration du service rendu en réponse aux besoins de la population, ainsi que sur les nouvelles formes de gestion qui permettront de démocratiser les services publics en impliquant davantage les représentants des usagers, des salariés et des élus.

Pétition contre la privatisation de La Poste ! dans Actualité pdf-logoTéléchargez la pétition au format .pdf

arobase dans EconomieSignez la pétition en ligne 

2 Réponses à “Pétition contre la privatisation de La Poste !”

  1. toni scheinfeigel dit :

    La privatisation de la poste est en effet troublante et pose beaucoup de questions… d’une autre nature néanmoins que les fichiers type Edvige.

    D’un coté c’est le modèle libéral qui balaie le mode sociétal à la française comme sur de nombreux autres points de l’ère sarkozienne, avec une apathie de fait, de la gauche française, de l’autre c’est le glissement vers un état policier voir totalitaire qui balaie les libertés individuelles à un point rarement atteint et qui n’entre pas vraiment dans le modèle libéral, bref une contradiction patente entre un dogme ultra-libéral et un dogme ultra totalitaire, bref une voie originale entre deux maux dont le second me semble bien plus inquiétant que le premier… ce qui ne me semble émopuvoir plus que cela, ni les français, ni la gauche !!!

  2. Patricia FIDI dit :

    Bonjour,

    La Poste est surtout concurrencée par la communication électronique. Elle vient de créer la lettre prioritaire en ligne : il suffit de taper son texte et de l’envoyer par mail qui se charge d’imprimer, mettre sous pli et d’envoyer. À la campagne, il suffira de se rendre à la mairie pour accéder à une borne… même en RTC…

    Bref, la Poste ne pourra plus assurer un service public en amenant le courrier aux maisons reculées, aux petits vieux qui seront de plus en plus nombreux (donc moins en moins d’actifs pour financer la poste). Il n’y a pas de concurrence sur ce genre de secteur qui sera tout simplement abandonné et remplacé par les machines.

    La Poste elle-même supprime les emplois en interne ou ne renouvelle pas les départs parce qu’il n’y a plus possibilité de taxer les français à la hausse : les gens ont du mal à vivre donc supporter la poste, c’est augmenter la contribution des français pour maintenir les emplois de la poste (ce ne sont pas les riches qui vont être taxés…).

    cdt,

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008