Cagnotte contre l’absentésime, une initiative dangereuse

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 6 octobre 2009

« Les radicaux de gauche s’inquiètent de l’initiative qui a été prise par le rectorat de Créteil d’expérimenter la mise en place d’une cagnotte pour lutter contre l’absentéisme.
Quel signal est envoyé aux jeunes en décrochage scolaire? Mais aussi, quel signal est envoyé aux jeunes qui se soumettent à l’obligation d’assiduité scolaire?
Laisser penser dans l’école républicaine que l’argent est la mesure de toute chose est une démarche particulièrement dangereuse. Le droit a l’éducation  est une valeur qui ne doit pas se transformer en une acte rémunéré. Face au décrochage d’un certain nombre d’élèves, et notamment face à l’absentéisme, il faut renforcer les dispositifs existants - école ouverte, classes relais - mettre réellement en place un tutorat individualisé qui prenne en charge les élèves. d’autres dispositifs existent, et peuvent se développer, ne serait-ce que le parrainage d’élèves par des associations ou des entreprises.  Toutes ces pistes doivent être expérimentées, généralisées, c’est le rôle des rectorats que de pousser à leur mise en œuvre, mais en aucun cas la présence à l’école des jeunes scolarisés ne doit devenir un acte rémunéré. « 

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008