L’hôpital face au communautarisme

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 29 mars 2010

http://www.dailymotion.com/video/xcrfh2

Isabelle Levy, écrivain et conférencière, répond aux questions du « magazine de la santé » sur France 5 lundi 29 mars suite au colloque de l’observatoire international de la laïcité contre les dérives communautaires à l’Assemblée Nationale sur laïcité et santé le 27 mars 2010.

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

Colloque laïcité et santé

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 27 mars 2010

imag0177.jpg

Le colloque (plus de 70 personnes à l’assemblée nationale pour écouter les intervenants) de ce matin a été un beau succès, un grand merci à Roger-Gérard Schwartzenberg qui était présent à nos côtés.

Je vous invite à lire le compte-rendu de l’AFP publié sur le site du Nouvel Obs :

Les communautarismes religieux frappent aux portes de l’hôpital

NOUVELOBS.COM | 28.03.2010 | 14:28

Convictions religieuses et pratique de la médecine sont parfois difficiles à concilier – même si la liberté de choix du patient est un principe fondamental.

Publié dans Actualité | 2 Commentaires »

Paul Giacobbi président du conseil exécutif de Corse

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 25 mars 2010

« Je sais la difficulté de la tâche » déclare, avec émotion, le nouveau responsable de l’exécutif

 

Le nouveau conseil exécutif de l’assemblée de Corse a été élu: il compte neuf membres. Son président, Paul Giacobbi, a souligné dès son élection la qualité des échanges et des comportements entre les 51 conseillers territoriaux.

 

Tous les observateurs s’accordent: la première journée de la nouvelle assemblée de Corse s’est déroulé dans un climat apaisé de bonne augure pour la suite. La droite et les nationalistes modérés ont  simplement décliné jeudi soir les deux vice présidences proposées par Paul Giacobbi. Le nouveau président du conseil exécutif a notamment déclaré qu’il s’efforcerait durant les quatre années à venir de démontrer « qu’il y a plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous divisent ».

 

 Le chef de file de la gauche aux élections territoriales en Corse, Paul Giacobbi (PRG), a été élu jeudi à Ajaccio président du conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse, a constaté un journaliste de l’AFP. M. Giacobbi 52 ans, député PRG et président du conseil général de Haute-Corse, a été élu à l’issue de la séance d’installation de l’Assemblée de Corse, qui avait auparavant élu à sa tête le communiste Dominique Bucchini. M. Giacobbi succède à Ange Santini de l’UMP, qui reste membre de l’Assemblée de Corse. L’assemblée a aussi élu les huit membres du conseil exécutif, tous membres de la liste de gauche (PRG-PS-Front de Gauche-DVG) qui a gagné les élections territoriales. M. Giacobbi devrait abandonner la présidence du Conseil général de Haute-Corse, tout en restant député, pour satisfaire aux exigences de la loi sur le cumul des mandats.

 http://corse.france3.fr/info/corse/elections-regionales-2010/paul-giacobbi-president-du-conseil-executif-62119893.html

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

La claque!

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 23 mars 2010

Plus qu’une confirmation, c’est une déculottée historique. La droite coule et la gauche triomphe!

Quand la défaite est là, aussi évidente, aussi spectaculaire, quand tous les ministres-candidats enregistrent d’aussi sévères raclées, impossible de faire comme s’il s’agissait de deux petits dimanches ordinaires, comme s’il s’agissait de scrutins mineurs, bref impossible de se voiler la face et s’en retourner tranquillement à ses petites réformes. La majorité est clairement minoritaire et elle ne dispose plus d’une légitimité politique suffisante pour poursuivre son action comme si de rien n’était.

C’est d’abord à Nicolas Sarkozy que se sont adressés massivement aussi bien ceux qui ont voté à gauche que les abstentionnistes. Pour lui dire que sa politique leur semble profondément injuste, autoritaire et inefficace.  C’est donc toute une politique qui vient d’être condamnée et il est malheureusement peu probable que le gouvernement envisage d’en changer.

La gauche, qui a su se rassembler, n’a pas pour autant partie gagnée, et le chemin reste long jusqu’en 2012.  Il lui manque toujours un projet convaincant sur lequel agglomérer toutes ses composantes, et un candidat à la fois crédible et capable d’audace. Il faut enfin aux socialistes conjurer leurs (anciens) mauvais penchants : la tentation hégémonique qui nuirait au rassemblement, et la prétention de quelques-uns à s’autoproclamer meilleur candidat.

En attendant, savourons la victoire et repartons à l’assaut pour d’autres combats politiques.

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

Régionales Ile-de-France/Val d’Oise

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 22 mars 2010

La gauche rassemblée autour de Ali Soumaré dans le Val d’Oise enregistre un remarquable succès. Ce succès permet la poursuite de la politique, alliant dynamisme et solidarités, menée en Ile-de-France par Jean-Paul Huchon, et sanctionne l’action gouvernementale et en particulier le projet du Grand Paris.

Une véritable dynamique de rassemblement existe, elle s’exercera pleinement lors des élections cantonales de 2011, lors des présidentielles de 2012. Aux côtés de nos partenaires nous continuerons à promouvoir les valeurs d’humanisme, de solidarité et de laïcité.

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

12
 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008