• Accueil
  • > Social
  • > Nouveau : une complémentaire santé pour étudiants boursiers

Nouveau : une complémentaire santé pour étudiants boursiers

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 29 juillet 2010

La Région Ile-de-France a décidé de prendre en charge les frais de mutuelle d’un public tellement touché par la crise et la précarité qu’il ne se fait plus soigner.

L’Île-de-France compte 586.000 étudiants dont 106.740 boursiers. Bon nombre d’entre eux (les boursiers de niveaux 4, 5 et 6) bénéficient de la Couverture maladie universelle complémentaire (la CMU-C) ou bien de l’aide de l’État à l’acquisition d’une complémentaire santé (l’ACS). Mais il n’en est pas de même pour 50.620 autres boursiers (ceux de niveaux 0, 1, 2 et 3). Eux n’ont droit à aucune couverture santé complémentaire. Or, leur précarité est telle qu’il s’avère qu’ils n’hésitent pas à sacrifier leurs dépenses de santé.

 Une aide de 100 euros par an

Face à une telle situation, la Région a décidé de réagir en mettant en place, dès la rentrée prochaine, une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé spécialement pour ce public démuni. Pouvant s’élever jusqu’à 100 euros par an et par personne, elle garantira le remboursement à 100% des soins courants et des hospitalisations. En bénéficieront très précisément : les boursiers de niveaux 0, 1, 2 et 3, mais aussi certains boursiers du niveau 4, les étudiants en formations sanitaires et sociales, ainsi que les bénéficiaires du Fonds régional d’aide sociale de la Région (Freas) et ceux du Fonds national d’aide d’urgence annuelle délivrée par le Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires).

Aux guichets de la LMDE ou de la Smerep

Les autres conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de cette nouvelle aide régionale sont d’avoir entre 18 et 26 ans, et de résider en Île-de-France. Dès lors, il suffit de se rendre dans un des guichets de la LMDE ou de la Smerep (ce sont les deux mutuelles étudiantes d’Île-de-France) et d’y prendre une mutuelle à titre individuel (n’importe quel forfait). Le tout, en étant muni de sa carte d’étudiant et d’une notification de bourse.

Un flyer tiré à 130.000 exemplaires présente le détail de la marche à suivre : il est disponible aux guichets des mutuelles étudiantes et aux trois Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires) d’Île-de-France.

Grâce à une convention passée par la Région avec les structures mutualistes, les étudiants n’ont aucune avance d’argent à faire lors de leur démarche. C’est la mutuelle choisie qui s’en charge, la Région s’engageant à la rembourser mensuellement.

Cette aide aux étudiants boursiers n’est, pour la Région, qu’une première étape : elle envisage d’ores et déjà d’élargir son dispositif en faveur des autres jeunes en difficulté (jeunes en recherche d’emploi, en insertion, travailleurs pauvres…).

Subvention

La Région a attribué 730.000 euros au financement de ce dispositif (une enveloppe qui sera complétée par la suite si nécessaire).

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008