Osny : des bornes enterrées pour collecter les déchets

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 4 août 2010

La Région cofinance, dans une résidence HLM de 400 logements, l’installation d’équipements permettant de recycler plus de déchets en polluant moins.

La commune d’Osny (95), qui compte 16.000 habitants, a profité de la réhabilitation en cours de l’un de ses quartiers, celui de la Viosne, qui totalise 400 logements en habitat collectif, pour y moderniser la collecte des ordures. C’est ainsi que, d’ici à la fin de l’année, les 20 bacs roulants actuellement installés aux pieds des immeubles de cette cité HLM d’Emmaüs (les uns sont destinés aux ordures ménagères, les autres aux déchets recyclables) laisseront place à des équipements beaucoup plus esthétiques et beaucoup plus pratiques : des bornes enterrées.

Au nombre de 28 au total, ces bornes seront mises en place par deux (l’une destinée à la collecte des ordures ménagères, l’autre aux déchets recyclables), chaque duo convenant aux besoins d’un immeuble de 50 logements (on estime qu’ils produisent 4.500 l de déchets entre chaque ramassage).

Concernant le fonctionnement de ces bornes, il est très simple : on y déposera les déchets au niveau d’un périscope extérieur ; et ils seront stockés dans des cuves souterraines de 3 à 5 m3, jusqu’à leur ramassage par un camion-benne équipé d’une grue et d’un compacteur.

Cette opération, qui répond aux attentes des habitants telles qui les ont exprimées lors d’une enquête en 2005, a pour la Région un caractère pilote. Le tout par l’accord de partenariat qu’elle implique entre la ville, qui est en charge de la collecte des déchets sur son territoire, et le bailleur du quartier, Emmaüs : ce dernier veillera en effet à une utilisation correcte des bornes par les habitants et il prendra en charge leur nettoyage régulier à l’extérieur, tandis que la commune assurera, elle, le nettoyage des cuves.

Les bénéfices attendus sont multiples : renforcement de la propreté du site et de ses environs (on déplore actuellement des décharges sauvages), amélioration des collectes sélectives (elles sont actuellement faibles), réduction des coûts de ces collectes, augmentation des recettes liées à la valorisation des déchets, réduction de la fréquence de passage des camions-bennes et donc moins de nuisances sonores et d’émissions de gaz à effet de serre.

source : conseil régional d’Ile-de-France

http://www.iledefrance.fr/lactualite/environnement/environnement/osny-des-bornes-enterrees-pour-collecter-les-dechets/

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008