• Accueil
  • > Actualité
  • > Le Parti radical de gauche émet 13 propositions pour les femmes en 2013

Le Parti radical de gauche émet 13 propositions pour les femmes en 2013

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 8 mars 2013

Le Parti radical de gauche et son association « Femmes Radicales » ont adressé vendredi au chef de l’Etat 13 propositions « pour légalité des hommes et des femmes ».
A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le PRG et son association ont demandé au président de la République d’agir dans plusieurs domaines dont « la formation professionnelle des jeunes », la lutte contre les « violences faites aux femmes » et le soin aux personnes âgées.
Sur le plan de la formation professionnelle, la lettre dénonce une « répartition sexuée des filières », avec des « filières +masculines+ conduisant » à « des professions valorisées, bien rémunérées ». Le PRG encourage le gouvernement à « aller plus loin » pour changer les choses dans ce domaine.
Les radicaux de gauche proposent également la création de « 30.000 appartements relais pour les femmes victimes de violences ».
Enfin, la lettre demande des effectifs plus nombreux et mieux formés, pour s’occuper des personnes âgées, souvent des femmes, qui sont aujourd’hui accueillies dans des conditions que le PRG juge comparables à celles du « milieu carcéral ».

 

  • Augmenter les moyens financiers des CIDF – donner des moyens supplémentaires aux Déléguées Régionales chargées auprès des Préfets de la promotion des femmes.
  • Promouvoir les femmes à la tête des exécutifs (maires, présidents de communautés de communes, présidences des conseils généraux et régionaux).
  • Créer 30 000 appartements relais pour les femmes victimes de violence.
  • Développer les incitations financières pour impulser une véritable mixité dans les bénéficiaires du congé parental d’éducation.
  • Impulser l’orientation des bachelières vers des filières universitaires scientifiques.
  • Dans les filières de lycées professionnels dont beaucoup sont fortement « sexuées » impulser une véritable mixité.
  • Développer l’éducation sexuelle et l’usage de la contraception.
  • Créer un véritable service public de la petite enfance.
  • Créer un service public de l’aide à l’autonomie.
  • Imposer les règles de la laïcité aux intervenants extérieurs – bénévoles ou non – dans les domaines de la petite enfance, de l’aide aux personnes âgées.
  • Lutter contre les pratiques du mariage forcé, de l’excision et des mutilations.
  • Inciter publicitaires et médias à changer l’image des femmes qu’ils véhiculent.
  • Lors d’une séparation, développer la garde alternée pour que le père et la mère soient réellement impliqués dans l’éducation.

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008