• Accueil
  • > Actualité
  • > Le principe de laïcité doit être ferme mais ni vexatoire, ni discriminant.

Le principe de laïcité doit être ferme mais ni vexatoire, ni discriminant.

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 7 août 2013

Les informations publiées par le journal Le Monde au sujet d’un rapport du HCI sur le respect de la neutralité religieuse à l’université soulèvent des questions importantes. L’observatoire national de la laïcité doit s’emparer de ce sujet .

 

Cependant, les libertés individuelles des étudiants, pour la plupart majeurs, ne peuvent pas être limitées de la même manière que celles des mineurs scolarisés dans les écoles, les collèges et les lycées. L’interdiction du port du voile pour les étudiantes musulmanes dans l’enseignement supérieur n’est donc pas la solution aux problèmes soulevés. Les difficultés relevées vont d’ailleurs largement au-delà de la seule religion musulmane.
Il est indispensable de donner aux établissements publics d’enseignement supérieur les moyens réglementaires de faire respecter le principe de laïcité dans les amphithéâtres et les salles de cours. Ils doivent en particulier pouvoir refuser les demandes de dérogation religieuse pour justifier une absence, pouvoir s’opposer à la récusation de la mixité et aussi à la contestation du contenu des enseignements.

Je vous conseille la lecture des articles suivants pour éclairer le débat :

Défendre la laïcité sans surenchère

 Voile à la fac : un rapport qui mousse et qui sent le sapin

Laisser un commentaire

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008