Les chiffres de la délinquance ville par ville

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 26 janvier 2010

D’après le site Vonews, en 2009, la délinquance a baissé de 0,4% dans le Val d’Oise. En revanche les violences urbaines, comme les incendies de véhicules, ont augmenté de près de 4%.

Ainsi, après une année 2008 en baisse, l’Est du département connaît de nouveau une légère hausse des statistiques de la délinquance : à Garges-lès-Gonesse (+4,8%), Sarcelles (+4,2%), Villiers-le-Bel (+10,5%).

Sur l’agglomération de Cergy-Pontoise, le bilan est contrasté mais avec une tendance à la baisse tout de même. Les deux villes phares, Cergy (-0,2%) et Pontoise (+2,5%), illustrent bien ce contraste. La délinquance chute sur Vauréal (-13,1%), Jouy-le-Moutier (-1,7%), Courdimanche (-19%) et Menucourt (-21,5%). En revanche elle augmente sur Osny (+0,2%) et, surtout, Saint-Ouen-l’Aumône (+11,7%).
Pour retrouver tous les chiffres : http://www.vonews.fr/docs/Bilan_Delinquance_Generale_par_commune_2008_2009.pdf

Publié dans Agglo, Osny | Pas de Commentaire »

Jouanno veut plafonner le prix de l’eau

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 29 novembre 2009

Le gouvernement devrait inscrire dans le projet de loi « Engagement national pour l’environnement », dit Grenelle 2, des dispositions qui limiteraient à 3% le coût de l’eau dans le budget des ménages, a indiqué Chantal Jouanno aujourd’hui à Metz. 

Publié dans Agglo, Environnement | Pas de Commentaire »

La peur de la délinquance a encore diminué en 2009

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 5 août 2009

Signe des temps, le chômage et la pauvreté sont les principaux sujets de crainte des Franciliens, selon une enquête IAU, que la Région a financée.

Alors qu’elle était la préoccupation principale des Franciliens en 2001, la délinquance est aujourd’hui très largement devancée par l’insécurité sociale au palmarès de leurs peurs. Ils sont en effet 40,9 % à citer comme crainte principale le chômage (contre 24,6 % en 2001) et 39,8 % la pauvreté (contre 25,9 % en 2001). Viennent ensuite la délinquance (12,6 % contre 39,2 % en 2001), la pollution (4,9 % contre 6,3 % en 2001) et le sida (1,8 % contre 4 % en 2001). C’est ce que révèle l’enquête « Victimisation et sentiment d’insécurité en Île-de-France », dont l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) d’Île-de-France vient de publier les premiers résultats.

Financée par la Région, cette enquête est menée par l’organisme régional d’études urbaines tous les deux ans depuis 2001, et ce auprès d’un échantillon de 10.500 ménages franciliens représentatifs. Elle a été réalisée, en ce qui concerne la toute dernière édition, en janvier et février de cette année.

Lire la suite

Publié dans Agglo, Vous et nous | Pas de Commentaire »

Gestion de l’eau potable et des eaux usées

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 2 août 2009

 Ci-dessous le dossier du service « Observation et Statistiques de l’Environnement« sur le site du Ministère de l’Ecologie :

 

L’eau qui coule de nos robinets a été prélevée soit dans des nappes souterraines, soit en eau superficielle. Cette eau est analysée et le plus souvent traitée pour la rendre potable. Elle est ensuite stockée puis distribuée via un réseau de canalisations jusqu’à nos robinets. En France, près de 6 milliards de m3 ont été mis en distribution en 2004 et 878 000 km de canalisations parcourent nos sous-sols entre les réservoirs et les abonnés.

Mais le circuit de l’eau ne s’arrête pas là. Les communes ont obligation de recueillir les « eaux usées » rejetées par les ménages ou les entreprises autorisées à rejeter dans le réseau collectif, et de les assainir avant leur rejet dans la nature. Une partie des eaux de pluie arrive également dans le réseau de collecte. Ces eaux sont recueillies et traitées de plus en plus souvent via un réseau secondaire spécifique.

Avec 17 300 stations d’épuration des eaux usées réparties sur le territoire national, la France dispose d’une capacité de traitement équivalente à 89 millions d’habitants, c’est-à-dire 48% de plus que la population résidente. En effet, en plus des habitants, les stations peuvent traiter des effluents d’industries raccordées aux réseaux d’assainissement. Par ailleurs, les régions touristiques sont équipées en fonction de leur pleine saison.

En 2004, l’assainissement autonome (non relié au système collectif) concernait 17% de logements, soit 5 millions.

Pour toutes ces étapes – captage, traitement, distribution, collecte, assainissement -, la gestion relève de la responsabilité des communes ou de leurs groupements. Elle peut être assurée en régie ou déléguée à des entreprises privées.

Le prix de l’eau varie d’une commune à une autre. Ces variations peuvent s’expliquer par des différences de disponibilité et de qualité de la ressource en eau utilisée ou de traitements effectués.

Publié dans Agglo, Environnement | Pas de Commentaire »

Gestion de l’eau et assainissement

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 31 juillet 2009

Voici une excellente nouvelle, espérons que cette enquête éclairera les discussions autour du nouveaux contrat de l’eau potable à Cergy-Pontoise!

Une nouvelle enquête sur la gestion de l’eau et l’assainissement va être réalisée, de septembre à décembre 2009, auprès de 5 200 communes par les services du ministère du développement durable et du ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche. Les questionnaires porteront sur l’organisation et la gestion du service de l’eau, le prix de l’eau, la production et distribution d’eau potable, la collecte et traitement des eaux usées, la gestion des eaux pluviales ainsi que l’assainissement non collectif.
Toutes les communes de plus de 10 000 habitants font partie de l’échantillon.
Cette enquête se fera, comme par le passé, par enquêteurs spécialisés du ministère de l’agriculture (DRAAF) auprès des autorités organisatrices des services d’eau et d’assainissement (communes et groupements).
L’information collectée à l’aide des questionnaires porte, pour l’essentiel, sur l’organisation et la gestion du service de l’eau, le prix de l’eau, la production et distribution d’eau potable, la collecte et traitement des eaux usées, la gestion des eaux pluviales ainsi que l’assainissement non collectif.
Cette enquête est la seule à fournir au niveau national de l’information sur la façon dont sont gérés l’eau et l’assainissement, domaines de compétence communale. Elle apporte aussi aux décideurs et aux usagers locaux d’intéressants éléments de comparaison.
Les résultats des précédentes enquêtes, réalisées en 1999-2000, en 2003, puis en 2006 sont accessibles sur le site internet du Service de l’Observation et des Statistiques : http://www.ifen.fr/publications et sur le site du SSP : http://www.agreste.agriculture.gouv.fr

source : maire-info

communiqué du ministère de l’alimentation et de l’agriculture

Publié dans Agglo, Environnement | Pas de Commentaire »

1234
 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008