« Société du Grand Paris »

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 12 septembre 2009

Le 7 octobre, le conseil des ministres examinera le projet de loi relatif au Grand Paris. Celui-ci entend créer une « Société du Grand Paris », dépendante de l’Etat, qui pourrait, autour des futures gares, mettre la main sur les terrains qui l’intéressent. Et ce quel que soit l’avis des maires.

 Quelle est donc cette société? Selon l’avant-projet de loi dévoilé à la fin du mois d’août , elle sera le bras armé de l’Etat, une entité qui permettra de réaliser les grands chantiers ferroviaires de l’Ile-de-France, dans l’urgence, en zappant les longues procédures qu’exige le code de l’urbanisme. C’est ainsi que le gouvernement espère voir sortir de terre le Grand huit (un nouveau métro automatique), une rocade ferroviaire, des prolongements de lignes existantes, dans les quinze prochaines années.

Tout ça grâce à un droit exceptionnel accordé à la « Société du Grand Paris »: celui d’exproprier ou de préempter les terrains « contenus dans un cercle d’un rayon maximum de 1500 mètres autour de chacune des (futures) gares ». Comprendre: les maires, dont la commune accueillera une nouvelle gare, perdront tout pouvoir sur l’aménagement de leur territoire dans un rayon de 1,5km.

Alors qu’une unité droite-gauche semblait se dessiner sur la question du Grand Paris, l’émergence de cette société a de nouveau creusé un fossé infranchissable entre les deux camps. La naissance de Paris Métropole (syndicat qui regroupe des collectivités franciliennes) portait déjà des signes de ce rapprochement-éloignement.

pour en savoir plus :

La gauche d’Ile-de-France refuse d’être expropriée par le gouvernement

L’Express - ‎11 sept. 2009‎ – La naissance de Paris Métropole (syndicat qui regroupe des collectivités franciliennes) portait déjà des signes de ce rapprochement–éloignement.

Grand Paris: le syndicat Paris Métropole dénonce la méthode du

Le Monde - ‎8 sept. 2009‎

Le bureau du syndicat mixte Paris Métropole, qui regroupe 98 collectivités d’Ile-de-France, de gauche mais aussi de droite, a adopté mardi une déclaration

 

 

Publié dans Actualité, Transport | Pas de Commentaire »

Péages sur les routes d’Ile-de-France

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 4 mars 2009

Des péages sur les autoroutes A 15, A 115 et sur la N 1, comme c’est déjà le cas sur l’A 14, dans les Yvelines : c’est l’idée lancée par le député-maire UMP de Sannois (Val-d’Oise), Yanick Paternotte, pour financer les grandes infrastructures de transport. Le parlementaire vient d’en faire la proposition pour le compte de l’Union nationale des élus locaux (Unel) qui tenait mardi soir, à Franconville, dans le Val-d’Oise, une série de tables rondes sur la réforme des institutions.

source : Le Parisien

Publié dans Transport | Pas de Commentaire »

« jamais sans mon département »

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 31 juillet 2008

Le collectif « jamais sans mon département » qui rassemble des députés opposés à une disparition du numéro des départements sur les plaques minéralogiques, a présenté jeudi à l’Assemblée nationale un modèle de plaque avec inscription, obligatoire, d’un numéro de département.En raison d’une « prochaine saturation » du système d’immatriculation actuel », le gouvernement veut mettre en service, au 1er janvier 2009, et à partir de mars 2009 pour les véhicules d’occasion, de nouvelles plaques minéralogiques (deux lettres-trois chiffres-deux lettres, selon le modèle AA-123-AA).

D’après le projet gouvernemental, chaque véhicule se verra attribuer un numéro « à vie » et la mention du département, en vigueur depuis 1950, deviendra facultative, les automobilistes pouvant choisir d’apposer le numéro d’un département autre que le leur surmonté du logo de la région correspondante.

La plaque proposée par Richard Mallié (UMP, Bouches-du-Rhône) et Marc Bernier (UMP, Mayenne) reprend la présentation : deux lettres, trois chiffres, deux lettres auxquels est ajoutée, l’inscription, en grand format et obligatoire, du numéro de département.

Pour Richard Mallié, il ne s’agit pas de remettre en cause la nouvelle immatriculation mais obtenir que le numéro du département figure, obligatoirement et de façon très lisible, sur le côté droit des plaques.

Le numéro inscrit pourrait être celui du département dans lequel vit le propriétaire du véhicule, soit un département auquel il est attaché.

« Il faut donner la parole aux politiques », a soutenu devant la presse M. Mallié, qui compte maintenir « la pression sur les technocrates et la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie » avant la publication du décret rendant obligatoire les nouvelles plaques minéralogiques.

Selon lui Mme Alliot-Marie, elle même élue locale, « est sensible » à la question.

213 parlementaires, tous partis confondus (UMP, PS, NC, PCF, PRG, non inscrits), ont à ce jour rejoint le collectif, selon la liste communiquée par ses responsables.

Fin juin, le collectif « jamais sans mon département » a reçu le soutien du président de l’Assemblée des départements de France, Claudy Lebreton. Dans une lettre au ministre de l’Intérieur dont l’AFP a eu copie, M. Lebreton « s’associe » au nom de l’association « à la démarche engagée par près de 200 parlementaires ».

Le collectif appuie également sa démarche sur un récent sondage Ifop, selon lequel 71% des Français souhaitent le maintien du numéro du département.

source afp : http://afp.google.com/article/ALeqM5gO4AkYpvBlch6m_N8lIfTE3KYTJQ

Publié dans Actualité, Transport | Pas de Commentaire »

L’auto-école sociale de Cergy-Pontoise

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 10 juin 2008

Le journal le Monde consacre un article à l’auto-école sociale de Cergy-Pontoise. En France, une cinquantaine de structures de ce type permettent à plusieurs milliers de personnes d’obtenir le permis sans débourser près de mille euros.

Dans ces structures, les formateurs s’adaptent pour faire face aux lacunes et aux besoins des élèves, avec une remise à niveau des connaissances. Le calcul de la vitesse, des distances et des formes géométriques permet de renforcer les bases de maths ; les expressions propres au code de la route, les définitions de mots techniques servent à réviser le français.

Pour financer leur permis, les jeunes de Cergy-Pontoise ne bénéficient pas d’aides spécifiques, mais constituent eux-mêmes leur pécule. La région Ile-de-France, contrairement à la région Bretagne ne finance pas ce genre d’action et semble ignorer l’importance du permis de conduire.

Publié dans Education, Social, Transport | 2 Commentaires »

Jean-Louis Borloo veut mettre des éthylotests dans les bars

Posté par Pascal-Eric Lalmy le 12 mai 2008

Le ministre de l’Écologie, Jean-Louis Borloo, a souhaité hier soir la mise en place d’éthylotests « obligatoires dans tous les débits de boisson » dès cet été, après un week-end marqué par plusieurs accidents meurtriers sur les routes.

« Je peux vous annoncer que lundi au Conseil d’État, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot et moi-même, allons adresser un décret, qui va rendre obligatoire dès cet été, dans tous les débits de boisson qui ouvrent jusqu’à deux heures du matin en gros, des éthylotests électroniques obligatoires, pour que chacun quand il sort puisse tester sa situation, son état », a expliqué le ministre.

Le financement des éthylotests devrait être à la charge des établissements, selon plusieurs sources proches du gouvernement, rapporte RMC.

Cette annonce fait suite à une série d’accidents sur les routes du week-end de Pentecôte qui ont fait plus d’une dizaine de morts. À Forbach (Moselle), l’auteur d’un accident qui a coûté la vie samedi soir à ses quatre passagers, âgés de 15 à 26 ans, a avoué qu’il avait consommé de l’alcool et du cannabis. Hier dans l’Oise, sur l’autoroute A1, trois personnes de 19,20 et 21 ans ont été tuées et deux autres près de Meaux. Dans l’Orne, la chute d’un véhicule à la suite d’une perte de contrôle a fait deux jeunes victimes, tandis qu’en En Meurthe-et-Moselle, le conducteur âgé de 30 ans et sa fille de 2 ans ont perdu la vie dans une sortie de route.

Publié dans Transport | Pas de Commentaire »

12
 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008