Le radicalisme

Le Mouvement des Radicaux de Gauche est à la fois le plus ancien parti politique français et un des plus jeunes. Fondé en 1973, il se rattache, par ses origines, son esprit et son nom, à une tradition qui remonte au milieu du XIXème siècle. Le radicalisme et les radicaux jouent en effet un rôle essentiel dans la vie politique française depuis près d’un siècle et demi.

 

Les Radicaux soutiennent la République qu’ils voient comme un principe de justice fondé sur la délégation de souveraineté consentie par les citoyens, sur l’équilibre des pouvoirs et sur le strict contrôle des conditions de leur exercice. Ils sont donc naturellement décentralisateurs.

  • Les Radicaux et la liberté.

Les Radicaux sont des acharnés de la Liberté. Ils sont pour le développement permanent des libertés individuelles. Situant leur action dans l’économie sociale de marché, ils prônent la liberté d’entreprendre pour créer des richesses et des emplois dans le respect des droits des salariés.

  • Les Radicaux et l’égalité des chances, la laïcité.

Les Radicaux pensent que l’éducation permet l’égalité des chances. Il importe donc que les institutions publiques, et spécialement l’école soient neutres par rapport aux influences économiques, religieuses ou philosophiques. C’est la justification de la laïcité.

  • Les Radicaux et la solidarité.

Les Radicaux veulent un individu solidaire, la solidarité étant acquise par libre association et non par contrainte. Ils encouragent toutes les formes de regroupement volontaire (associations, syndicats, économie sociale et solidaire…). Ils réaffirment la fonction de redistribution des collectivités publiques par les moyens de l’impôt progressif et de la fiscalisation du capital.

  • Les Radicaux et la nationalité.

La Radicaux ont une conception subjective de la nationalité fondée sur la volonté librement exprimée d’un avenir et non autour de critères communautaires, de langue ou de religion. Ainsi, leur conception ne s’oppose pas à l’addition de plusieurs citoyennetés : locale, régionale, nationale, européenne, universelle.
Les Radicaux sont résolument européens et militent pour une République fédérale des peuples d’Europe.

  • Les Radicaux et la gauche humaniste, progressiste.

Les Radicaux se situent au coeur de la Gauche humaniste et progressiste. Ils se considèrent à l’opposé de l’extrême droite et de ses thèses d’exclusion.

 

LIEN :

Présentation du Parti Radical de Gauche

 

inspecteurjjc |
SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008